Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Paroisse de la Nativité du Seigneur - Chauffailles.

Paroisse de la Nativité du Seigneur - Chauffailles.

Diocèse d'Autun Chalon et Mâcon

Publié le par Paroisse de la Nativité
Publié dans : #Evangile du Dimanche

 

Dix-huitième dimanche du temps ordinaire

Dimanche 31 Juillet 2016


*

Ancien greniers à blé en Tunisie. (Photo le Routard.com)

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 12,13-21.

En ce temps-là, du milieu de la foule, quelqu’un demanda à Jésus :
« Maître, dis à mon frère de partager avec moi notre héritage. »
Jésus lui répondit : « Homme, qui donc m’a établi pour être votre
juge ou l’arbitre de vos partages ? »
Puis, s’adressant à tous :
« Gardez-vous bien de toute avidité, car la vie de quelqu’un, même
dans l’abondance, ne dépend pas de ce qu’il possède. »
Et il leur dit cette parabole :
« Il y avait un homme riche, dont le domaine avait bien rapporté.
Il se demandait : “Que vais-je faire ? Car je n’ai pas de place pour
mettre ma récolte.”
Puis il se dit : “Voici ce que je vais faire : je vais démolir mes greniers,
j’en construirai de plus grands et j’y mettrai tout mon blé et tous mes
biens.
Alors je me dirai à moi-même : Te voilà donc avec de nombreux biens
à ta disposition, pour de nombreuses années. Repose-toi, mange, bois,
jouis de l’existence.”
Mais Dieu lui dit :
“Tu es fou : cette nuit même, on va te redemander ta vie.
Et ce que tu auras accumulé, qui l’aura ?”
Voilà ce qui arrive à celui qui amasse pour lui-même,
au lieu d’être riche en vue de Dieu. »

 

Lire la suite

Publié le par Paroisse de la Nativité
Publié dans : #Actualité
Martyr de notre temps.

Le père Jacques Hamel égorgé dans son église

Un acte qui choque profondément la conscience humaine.

 

Monseigneur Benoît Rivière, évêque d’Autun, est actuellement en Pologne où il participe aux JMJ avec les jeunes de Saône-et-Loire. C’est donc à Cracovie qu’il a appris cette terrible nouvelle de l’attentat à Saint-Etienne-du-Rouvray. Il adresse le message suivant aux habitants de Saône-et-Loire.

 

« Nous sommes atterrés par le caractère odieux d’un tel acte ; ainsi est porté atteinte à ce qu’il y a de plus sacré dans la vie humaine : cet attentat s’en prend violemment à la vie d’hommes et de femmes en train de poser un geste religieux et pacifique. C’est extrêmement grave, cela blesse vraiment toute l’humanité. J’appelle donc à ce grand sursaut de conscience que le bien est vainqueur du mal.

Nous sommes particulièrement invités à ne pas nous laisser aller au découragement et ne pas en rester au seul premier mouvement de la colère. C’est le bien qui aura le dernier mot, et en aucun cas, la vengeance. L’événement horrible de ce matin nous appelle à un profond ressaisissement, à témoigner par un acte de foi indéracinable que le Christ met en nos cœurs : on ne combat pas le mal par le mal. Ceci concerne chaque être humain : c’est uniquement par le bien que les œuvres mauvaises reculeront.

Chacun est invité à prier. Plus spécialement, je convie les personnes qui le veulent à rejoindre les messes du 15 août, en la fête de la Vierge Marie, afin d’adresser une prière de supplication pour que les cœurs s’ouvrent à la paix et à l’espérance du bien.

Toutes les célébrations du 15 août pourront être dédiées à ces intentions, en les élargissant à la prière pour toutes les victimes de tels actes dans le monde. Je serai moi-même en pèlerinage à l’oratoire de Notre Dame de Varange, au-dessus de Givry, où je présiderai la messe de l’Assomption ».

+ Benoît Rivière, avec les jeunes de Saône-et-Loire, réunis pour les JMJ depuis Cracovie,

le 26 juillet 2016

Lire la suite

Publié le par Paroisse de la Nativité
Publié dans : #Evangile du Dimanche
Dimanche 24 Juillet 2016.

Dix-septième dimanche du temps ordinaire.

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 11,1-13.

 

Il arriva que Jésus, en un certain lieu, était en prière.
Quand il eut terminé, un de ses disciples lui demanda :
« Seigneur, apprends-nous à prier, comme Jean le Baptiste,
lui aussi, l’a appris à ses disciples. »
Il leur répondit : « Quand vous priez, dites : Père, que ton
 nom soit sanctifié, que ton règne vienne.
Donne-nous le pain dont nous avons besoin pour chaque jour.
Pardonne-nous nos péchés, car nous-mêmes, nous pardonnons
aussi à tous ceux qui nous ont des torts envers nous. Et ne nous
laisse pas entrer en tentation.»
Jésus leur dit encore : « Imaginez que l’un de vous ait un ami et
aille le trouver au milieu de la nuit pour lui demander : “Mon ami,
prête-moi trois pains, car un de mes amis est arrivé de voyage
chez moi, et je n’ai rien à lui offrir.”
Et si, de l’intérieur, l’autre lui répond :
“Ne viens pas m’importuner ! La porte est déjà fermée ;
mes enfants et moi, nous sommes couchés.
Je ne puis pas me lever pour te donner quelque chose.”
Eh bien ! je vous le dis : même s’il ne se lève pas pour donner par
amitié, il se lèvera à cause du sans-gêne de cet ami, et il lui donnera
tout ce qu’il lui faut.
Moi, je vous dis : Demandez, on vous donnera ;
cherchez, vous trouverez ; frappez, on vous ouvrira.
En effet, quiconque demande reçoit ; qui cherche trouve ;
à qui frappe, on ouvrira.
Quel père parmi vous, quand son fils lui demande un poisson,
lui donnera un serpent au lieu du poisson ?
ou lui donnera un scorpion quand il demande un œuf ?
Si donc vous, qui êtes mauvais, vous savez donner de bonnes choses
à vos enfants, combien plus le Père du ciel donnera-t-il l’Esprit Saint
à ceux qui le lui demandent ! »

Lire la suite

Publié le par Paroisse de la Nativité
Publié dans : #Evangile du Dimanche
Dimanche 17 Juillet 2016.

16è dimanche

du temps ordinaire

Le Christ dans la maison de Marie et Marthe, Tintoretto

 

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 10,38-42.


En ce temps-là, Jésus entra dans un village.
Une femme nommée Marthe le reçut.
Elle avait une sœur appelée Marie qui,
s’étant assise aux pieds du Seigneur, écoutait sa parole.
Quant à Marthe, elle était accaparée par les multiples
occupations du service. Elle intervint et dit :
« Seigneur, cela ne te fait rien que ma sœur m’ait laissé
faire seule le service ? Dis-lui donc de m’aider. »
Le Seigneur lui répondit : « Marthe, Marthe, tu te donnes
du souci et tu t’agites pour bien des choses.
Une seule est nécessaire.
Marie a choisi la meilleure part, elle ne lui sera pas enlevée. »

 

Lire la suite

Publié le par Paroisse de la Nativité
Publié dans : #Evangile du Dimanche
Dimanche 10 Juillet 2016.

15e dimanche du Temps Ordinaire

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 10,25-37.

En ce temps-là,
voici qu’un docteur de la Loi se leva et mit Jésus à l’épreuve en disant :
« Maître, que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle ? »
Jésus lui demanda :
« Dans la Loi, qu’y a-t-il d’écrit ? Et comment lis-tu ? »
L’autre répondit : « Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur,
de toute ton âme, de toute ta force et de toute ton intelligence, et
ton prochain comme toi-même. »
Jésus lui dit : « Tu as répondu correctement. Fais ainsi et tu vivras. »
Mais lui, voulant se justifier, dit à Jésus : « Et qui est mon prochain ? »
Jésus reprit la parole :
« Un homme descendait de Jérusalem à Jéricho, et il tomba sur des bandits ;
ceux-ci, après l’avoir dépouillé et roué de coups, s’en allèrent, le laissant
à moitié mort. Par hasard, un prêtre descendait par ce chemin ; il le vit et
passa de l’autre côté. De même un lévite arriva à cet endroit ; il le vit et
passa de l’autre côté. Mais un Samaritain, qui était en route, arriva près de
lui ; il le vit et fut saisi de compassion.
Il s’approcha, et pansa ses blessures en y versant de l’huile et du vin ;
puis il le chargea sur sa propre monture, le conduisit dans une auberge
et prit soin de lui. Le lendemain, il sortit deux pièces d’argent, et les
donna à l’aubergiste, en lui disant : “Prends soin de lui ; tout ce que tu
auras dépensé en plus, je te le rendrai quand je repasserai.”
Lequel des trois, à ton avis, a été le prochain de l’homme tombé aux mains
des bandits ? »
Le docteur de la Loi répondit : « Celui qui a fait preuve de pitié envers lui.»
Jésus lui dit : « Va, et toi aussi, fais de même. »

Lire la suite

Chauffailles

 

 

 

       

Monsieur l'Abbé Serge Grobot

 

Paroisse de la Nativité du Seigneur :

Anglure sous Dun - Chassigny sous Dun - Châteauneuf - Coublanc - Mussy sous Dun - St Edmond - St Igny de Roche - St Martin de Lixy - Tancon - St Maurice les Châteauneuf

*************************************************

Contact : Tél. : 03 85 26 02 92

Mail : paroisse.nativite@orange.fr

****************************************

Voir article page 002 - annonces
ou
https://dartagnans.fr/fr/projects/monternat-appelle-au-mecenat/campaign

********************************************************

 

INTERNAUTES

Si le contenu de notre site vous a plu,
vous pouvez nous encourager

en vous abonnant

(C'est gratuit)

Il vous suffit d'inscrire votre Email
ci-dessous :

 

Articles récents

Pape François

 

 

 

Hébergé par Overblog