Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Paroisse de la Nativité du Seigneur - Chauffailles.

Paroisse de la Nativité du Seigneur - Chauffailles.

Diocèse d'Autun Chalon et Mâcon

Publié le par Paroisse de la Nativité
Publié dans : #Evangile du Dimanche
Dimanche 1er Décembre

Noé envoie la colombe à la fin du déluge, Mosaïques (Basilique San Marco, Venise.)

Premier dimanche de l'Avent

 

 Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 24,37-44.

 

Jésus parlait à ses disciples de sa venue :
« L'avènement du Fils de l'homme ressemblera à ce qui s'est
passé à l'époque de Noé.
A cette époque, avant le déluge, on mangeait, on buvait, on se
mariait, jusqu'au jour où Noé entra dans l'arche.
Les gens ne se sont doutés de rien, jusqu'au déluge qui les a
tous engloutis : tel sera aussi l'avènement du Fils de l'homme.
Deux hommes seront aux champs : l'un est pris, l'autre laissé.
Deux femmes seront au moulin : l'une est prise, l'autre laissée.
Veillez donc,
car vous ne connaissez pas le jour où votre Seigneur viendra.
Vous le savez bien : si le maître de maison avait su à quelle
heure de la nuit le voleur viendrait, il aurait veillé et n'aurait pas
laissé percer le mur de sa maison.
Tenez-vous donc prêts, vous aussi : c'est à l'heure où vous n'y
penserez pas que le Fils de l'homme viendra.

 

Lire la suite

Publié le par Paroisse de la Nativité
Publié dans : #Evangile du Dimanche
Dimanche 24 Novembre.

Solennité du Christ, Roi de l'Univers

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 23,35-43.

 

On venait de crucifier Jésus, et le peuple restait là à regarder.
Les chefs ricanaient en disant : « Il en a sauvé d'autres : qu'il
se sauve lui-même, s'il est le Messie de Dieu, l'Élu ! »
Les soldats aussi se moquaient de lui. S'approchant pour lui
donner de la boisson vinaigrée, ils lui disaient : « Si tu es le roi
des Juifs, sauve-toi toi-même ! »
Une inscription était placée au-dessus de sa tête :
« Celui-ci est le roi des Juifs. »
L'un des malfaiteurs suspendus à la croix l'injuriait :
« N'es-tu pas le Messie ? Sauve-toi toi-même, et nous avec ! »
Mais l'autre lui fit de vifs reproches :
« Tu n'as donc aucune crainte de Dieu !
Tu es pourtant un condamné, toi aussi !
Et puis, pour nous, c'est juste : après ce que nous avons fait,
nous avons ce que nous méritons. Mais lui, il n'a rien fait de mal. »
Et il disait : « Jésus, souviens-toi de moi quand tu viendras
inaugurer ton Règne. »
Jésus lui répondit : « Amen, je te le déclare : aujourd'hui, avec moi,
tu seras dans le Paradis. »

 

Lire la suite

Publié le par Paroisse de la Nativité
Dimanche 17 Novembre
Trente-troisième dimanche du temps ordinaire.

Père Georges Vandenbeush enlevé au Nord Cameroun

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 21,5-19.

 

Certains disciples de Jésus parlaient du Temple, admirant la beauté
des pierres et les dons des fidèles. Jésus leur dit :
« Ce que vous contemplez, des jours viendront où il n'en restera pas
pierre sur pierre : tout sera détruit. »
Ils lui demandèrent : « Maître, quand cela arrivera-t-il, et quel sera le
signe que cela va se réaliser ? »
Jésus répondit : « Prenez garde de ne pas vous laisser égarer, car
beaucoup viendront sous mon nom en disant : 'C'est moi', ou encore :
'Le moment est tout proche. ' Ne marchez pas derrière eux !
Quand vous entendrez parler de guerres et de soulèvements, ne vous
effrayez pas : il faut que cela arrive d'abord, mais ce ne sera pas tout
de suite la fin. »
Alors Jésus ajouta : « On se dressera nation contre nation, royaume
contre royaume.
Il y aura de grands tremblements de terre, et çà et là des épidémies
de peste et des famines ; des faits terrifiants surviendront, et de grands
signes dans le ciel.
Mais avant tout cela,

on portera la main sur vous et l’on vous persécutera

; on vous livrera aux synagogues, on vous jettera en prison, on vous fera
comparaître devant des rois et des gouverneurs, à cause de mon Nom.
Ce sera pour vous l'occasion de rendre témoignage.
Mettez-vous dans la tête que vous n'avez pas à vous soucier de votre
défense.
Moi-même, je vous inspirerai un langage et une sagesse à laquelle tous
vos adversaires ne pourront opposer ni résistance ni contradiction.
Vous serez livrés même par vos parents, vos frères, votre famille et vos
amis, et ils feront mettre à mort certains d'entre vous.
Vous serez détestés de tous, à cause de mon Nom.
Mais pas un cheveu de votre tête ne sera perdu.
C'est par votre persévérance que vous obtiendrez la vie.

 

Lire la suite

Publié le par Paroisse de la Nativité
Dimanche 10 Novembre.
Trente-deuxième dimanche du temps ordinaire

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 20,27-38.


Des sadducéens - ceux qui prétendent qu'il n'y a pas de résurrection - vinrent
trouver Jésus, et ils l'interrogèrent : « Maître, Moïse nous a donné cette loi :
Si un homme a un frère marié mais qui meurt sans enfant, qu'il épouse la veuve
pour donner une descendance à son frère.
Or, il y avait sept frères : le premier se maria et mourut sans enfant ;
le deuxième, puis le troisième épousèrent la veuve, et ainsi tous les sept : ils
moururent sans laisser d'enfants.
Finalement la femme mourut aussi.
Eh bien, à la résurrection, cette femme, de qui sera-t-elle l'épouse, puisque les
sept l'ont eue pour femme ? »
Jésus répond : « Les enfants de ce monde se marient.
Mais ceux qui ont été jugés dignes d'avoir part au monde à venir et à la
résurrection d'entre les morts ne se marient pas, car ils ne peuvent plus mourir :
ils sont semblables aux anges, ils sont fils de Dieu, en étant héritiers de la
résurrection. Quant à dire que les morts doivent ressusciter, Moïse lui-même le
fait comprendre dans le récit du buisson ardent, quand il appelle le Seigneur :
le Dieu d'Abraham, le Dieu d'Isaac, le Dieu de Jacob.
Il n'est pas le Dieu des morts, mais des vivants ; tous vivent en effet pour lui. »

 

 

Lire la suite

Publié le par Paroisse de la Nativité
Dimanche 03 Novembre

Trente-et-unième dimanche du temps ordinaire

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 19,1-10.

Jésus traversait la ville de Jéricho.
Or, il y avait un homme du nom de Zachée ;
il était le chef des collecteurs d'impôts, et c'était quelqu'un de riche.
Il cherchait à voir qui était Jésus, mais il n'y arrivait pas à cause de la foule,
car il était de petite taille. Il courut donc en avant et grimpa sur un sycomore
pour voir Jésus qui devait passer par là.
Arrivé à cet endroit, Jésus leva les yeux et l'interpella :
« Zachée, descends vite :
aujourd'hui il faut que j'aille demeurer dans ta maison. »
Vite, il descendit, et reçut Jésus avec joie.
Voyant cela, tous récriminaient : « Il est allé loger chez un pécheur. »
Mais Zachée, s'avançant, dit au Seigneur :
« Voilà, Seigneur : je fais don aux pauvres de la moitié de mes biens,
et si j'ai fait du tort à quelqu'un, je vais lui rendre quatre fois plus. »
Alors Jésus dit à son sujet :
« Aujourd'hui, le salut est arrivé pour cette maison, car lui aussi est un fils
d'Abraham. En effet, le Fils de l'homme est venu chercher et sauver ce qui
était perdu. »

 

 

 

Lire la suite

Chauffailles

 

 

 

       

Monsieur l'Abbé Serge Grobot

 

Paroisse de la Nativité du Seigneur :

Anglure sous Dun - Chassigny sous Dun - Châteauneuf - Coublanc - Mussy sous Dun - St Edmond - St Igny de Roche - St Martin de Lixy - Tancon - St Maurice les Châteauneuf

*************************************************

Contact : Tél. : 03 85 26 02 92

Mail : paroisse.nativite@orange.fr

****************************************

Voir article page 002 - annonces
ou
https://dartagnans.fr/fr/projects/monternat-appelle-au-mecenat/campaign

********************************************************

 

INTERNAUTES

Si le contenu de notre site vous a plu,
vous pouvez nous encourager

en vous abonnant

(C'est gratuit)

Il vous suffit d'inscrire votre Email
ci-dessous :

 

Articles récents

Pape François

 

 

 

Hébergé par Overblog